Intitulée « Neon Boy », cette collection Printemps I Été 18 est une véritable allégorie de la pop-culture « néonostalgique » doublée d’un voyage imaginaire à travers l’imagerie rétro de la décennie 80 et son esthétique teintée d’ambiances métalliques. Urbaine et électrique, elle s’inspire de la lumière des néons des villes et nous entraîne dans une aventure nocturne à travers le sous-sol inquiétant d’un parking de Los Angeles.

Cette saison, l’homme M.X  puise son énergie et son inspiration dans les symboles de la culture pop américaine, mais aussi dans l’environnement qui l’entoure. Devenus un véritable tropisme esthétique et pop-culturel, les néons font partie de la mythologie de la ville nocturne dans laquelle évolue l’homme M.X. Tant par la création des nombreux imprimés graphiques et géométriques uniques que par l’utilisation des différentes broderies métalliques, cette collection pop et électrique révèle l’exigence et la volonté de raffinement extrême voulue par le créateur.

Maxime Simoens décline et interprète, une fois de plus, les codes de l’univers sportif et envisage le vestiaire masculin de manière urbaine et contemporaine. L’exigence et le soin tout particulier apporté aux nombreux détails ainsi qu’aux matières, donnent un véritable esprit couture à cette collection. Déclinée dans des coupes parfaites et des matières de grande qualité, elle présente des pièces classiques revisitées ainsi que d’autres plus mode.

 
  • Look 1
  • Look 2
  • Look 3
  • Look 4
  • Look 5
  • Look 6
  • Look 7
  • Look 8
  • Look 9
  • Look 10
  • Look 11
  • Look 12
  • Look 13
  • Look 14
  • Look 15
  • Look 16
  • Look 17
  • Look 18
  • Look 19
  • Look 20
  • Look 21
  • Look 22
  • Look 23
  • Look 24
  • Look 25
  • Look 26
  • Look 27
  • Look 28
  • Look 29
  • Look 30
  • Look 31
  • Look 32